Lost in... Iceland (Guide)


Et voilà, la chapitre islandais touche à sa fin... enfin jusqu'au prochain séjour (parce que oui, on y retournera, faut pas croire)! Mais en attendant, voici mon petit city-guide (ou country-guide, si on veut être exact) avec un récapitulatif des trajets qu'on a fait et des petits conseils pour bien préparer son séjour.
Alors attention, je ne suis pas le Lonely Planet non plus (j'aimerai bien) et mes trois voyages en Islande ne font pas de moi une experte non plus.J'espère malgré tout que ce petit condensé vous aidera.



. REYKJAVIK
La capitale de l'Islande vaut largement qu'on y consacre au moins une petite journée, ne serait-ce que pour aller voir ses petites maisons colorées, ses magasins de design tout mignons, son lac, le City Hall, Harpa, le Sun Voyager et son Eglise (n'oubliez pas de monter tout là-haut, la vue sur la baie est superbe). N'ayez pas peur de franchir les portes, les monuments officiels cachent parfois quelques surprises et ça serait bête de ne pas en profiter.

Clique sur l'image pour voir la version hivernale....
... ou pour la version automnale

. LE CERCLE D'OR
Voici notre version améliorée du Cercle d'Or - Clique sur l'image pour avoir la version détaillée sur Google Map
S'il y a UN tour qu'il faut absolument faire en Islande, c'est celui-là. Au programme : un plateau chargé d'histoire entre les volcans et montagnes, des geysers et autres marmites d'eau bouillante, une cascade impressionnante, un cratère volcanique et des sources d'eau chaude... Et si vous êtes courageux, un petit (long) détour vers des dizaines de petites cascades aux couleurs magnifiques.

Version Automne - C'est le trajet qui correspond à la version sur Google Map (Clique, clique)
Version Hiver (Clique, clique)
Version Été (Clique, clique)

 . LE SUD
L'itinéraire des fous - Clique pour accéder à Google Maps
Le Sud de l'Islande regroupe une multitude de paysages, tous plus beaux les uns que les autres, sur des kilomètres. Au programme (si on va jusqu'au bout) : des cascades (où parfois on peut passer derrière ou voir des doubles arcs-en-ciel), des falaises basaltiques, des macareux si on est chanceux, des canyons, des plages de sable noir et un lagon avec des icebergs qui se jettent dans la mer...
Comme vous pouvez le voir, c'est un peu le trajet de la mort qui tue si on fait ça d'un coup... mais on a survécu et oui, on a eu le temps de visiter et profiter (même si on va pas mentir, faire ce trajet sur 2 jours serait plus raisonnable).

Version Automne - Clique toujours
Version Hiver (Jusque Vik - la route étant fernée après) - Clique, clique
Version Été - Pareil, on clique pour voir les photos

. PÉNINSULE DE SNAEFELLSNESS 
Clique pour accéder à Google Map
L'un des endroits les moins visités d'Islande et pourtant, la péninsule de volcan de Jules Vernes vaut largement le détour. A noter qu'il faudra passer par un tunnel (payant)... et comme d'habitude, la route est très scénique. Au programme : des champs de lave, des volcans, des falaises basaltiques et plein de moutons (ou pull-sur-pattes).

Version Automne
Version Eté (avec la cascade de Hraunfossar)

 . PENINSULE DE REYKJANES
Et on reclique pour la version détaillée
Proche de Reykjavik, la péninsule de Reykjanes reste aussi très peu visitée... et comme tout le reste du pays, elle mérite qu'on y passe une journée. Au programme ici : des tubes de lave pour jouer au spéléologue, des marmites de boue bouillante, un lagon bleu pour se relaxer et des paysages désertiques...

Devine ce qu'il faut faire pour voir les images?
Tome 33 : Islande (Part. V)
Le Lagon Bleu en hiver
. INFORMATIONS PRATIQUES

   - Saison idéale
C'est la question que l'on m'a le plus posée... et très franchement, il n'y a pas de bonne ou mauvaise période. Tout dépend un peu de ce que vous recherchez. J'ai regroupé les articles par endroit et par saison pour que vous puissiez vous faire votre propre opinion... Mais pour résumer un peu, voici les gros points forts/faibles de chaque saison (il manque le printemps pour la simple raison que je n'ai pas encore été en Islande à cette période).

. Hiver :
   + Les paysages sous la neige sont absolument magnifiques
   + C'est la meilleure période pour voir les aurores boréales
   + Moins de monde qu'en été (malgré tout, ne croyez pas que vous serez tout seul)
   - Les conditions météorologiques étant ce qu'elles sont, une bonne partie du pays est fermée à la circulation (même avec un 4*4) et même la partie ouverte est susceptible d'être fermée provisoirement en cas de tempête de neige ou de froid extrême

Pour voir les aurores boréales - On clique, clique
. Été :
   + Météo plus clémente (on reste en Islande hein... vous n'aurez pas de neige, sauf en hauteur, mais la pluie, le brouillard et le froid peuvent quand même s'inviter)
   + L'intérieur du pays est ouvert à la circulation (en 4*4 uniquement pour les routes F), ce qui permet de voir des paysages absoluments sauvages (comme Landmannalaugar et son trek, le Laugavegur)
   + Les jours sont très longs (en fonction du mois, vous n'aurez pratiquement pas de nuit noire)
   - Saison touristique = beaucoup de monde

L'un des gros avantages de l'été : pouvoir aller à l'intérieur du pays

. Automne :
   + Y'a pratiquement plus personne (sauf mi-octobre pour le Airwaves Festival)
   + Une bonne partie du pays est encore facilement accessible
   + Les couleurs automnales sont à tomber... pour moi, c'est vraiment la saison qui magnifie le plus les paysages islandais
   - Sortez les Kway!


   - Durée du séjour
. Pour Reykjavik et les environs proches : un weekend de 3 jours min.
. Pour Reykjavik, les environs proches et le Sud/Ouest : une semaine min.
. Pour faire le tour de l'île : 2-3 semaines min.
L'Islande est vraiment un pays où il faut prendre son temps, où n'importe quel coin est de toute façon magnifique (dédicace en passant à l'homme qui a non seulement dû se taper toute la route mais en plus dû s'arrêter régulièrement parce que "haan mais c'est trop beaauuu, faut que je prenne une photo"), et où honnêtement, il faut revenir plusieurs fois pour totalement en profiter (rapprt au fait que les saisons changent radicalement la perception que l'on peut avoir du pays et des paysages).


   - Météo
"En Islande, si t'es pas content du temps qu'il fait, attends 5 minutes" - "En Islande, tu vas pouvoir tester les 4 saisons dans la même journée"... Voilà, tout est dit.
Alors oui, l'Islande, c'est dans le cercle polaire donc forcément, c'est pas la côte d'Azur, on sa baladera pas en paréo (à part au Lagon Bleu éventuellement). Maintenant, c'est pas non plus la Sibérie ou le Canada (sauf si vous allez à l'intérieur du pays en hiver mais normalement, ça ne sera pas le cas puisque c'est interdit, hein). Autrement dit, attendez-vous à de la pluie et à du vent qui peut vous retourner le cerveau, mais ça reste supportable (j'ai eu plus froid en Hollande et en France qu'en hiver en Islande).
Un seul conseil : prenez des vêtements de pluie, imperméables (y compris un pantalon de pluie), un bonnet/bandeau pour garder les oreilles au chaud et jouez à l'oignon (plusieurs couches vestimentaires).
Prenez un maillot de bain aussi.. pour les sources d'eau chaude!


   - Transports
Si vous restez plus qu'un long weekend en Islande, je conseillerai de louer un véhicule plutôt que de partir sans cesse avec un tour opérateur (ça va vite vous revenir cher sinon). Ou prenez l'option vélo si vous êtes très courageux!
Alors voiture ou 4*4? C'est simple : si vous restez sur la Route 1 et les routes principales, pas besoin du 4*4... Honnêtement, pour la partie Cercle d'Or, Reykjanes, Snaefellsness et même pour aller jusque Jokulsarlon (en restant bien sur la Route 1), une voiture de ville fera l'affaire (sauf si neige).
Si vous souhaitez faire de la montagne, traverser des gués, vous aventurer sur les Routes F : 4*4!!
Petit conseil : si vous plannifiez votre route en avance, regardez bien ce qu'il serait utile de prendre. Dans notre cas par exemple, en été, on savait qu'on aurait besoin du 4*4 uniquement sur une journée, pour aller à Landmannalaugar : on avait du coup réservé une voiture simple pour 3 jours et un 4*4 pour une journée. 
Sachez également que si vous prenez votre voiture à l'aéroport, vous paierez plus cher... Si vous restez sur Reykjavik, ça peut valoir le coup de prendre le bus Grayline ou Reykjavik Excursions et de récupérer la voiture directement en ville. On était passé par Sixt et Procar Rental : aucun souci, service pro et aimable... On a rendu la voiture à chaque fois un peu en retard et on n'a jamais eu de problème.
Et quoiqu'il arrive, pensez toujours à vérifier l'état des routes avant de partir avec le site web officiel


   - Excursions
Depuis Reykjavik, vous trouverez beaucoup de tours opérateurs vous proposant des excursions ou des activités (en général pour une journée). C'est la solution idéale quand on part pour un weekend et qu'on ne veut pas louer de voitures... en revanche, comme je l'ai dit plus tôt, si on reste plus qu'un weekend, ça revient vite très cher. Par contre, c'est pas mal pour faire des activités qui requiert un guide comme la spéléologie ou la marche sur glacier.
Voici les principaux tours opérateurs :
. Iceland Excursion (Gray Line)
. Reykjavik Excursion
. Arctic Adventures
. Mountain Guide

Il y en a surement d'autres, mais ce sont les 4 qu'on a soit testé, soit dont on a entendu parlé en bien. En l'occurence, on a testé et approuvé le Golden Circle et les Aurores Boréales en hiver avec Reykjavik Excursion et la marche sur glacier (Blue Ice) cet automne avec Arctic Adventures.
Petits conseils : on a à chaque fois réservé en ligne et quand on ne pouvait pas imprimer (parce qu'on était sur place), on a simplement sauvegardé l'email sur notre smartphone et montré à l'accueil du tour opérateur la résa... La plupart des hôtels et autres vous proposent de réserver pour vous directement... sauf que dans les faits, j'ai remarqué qu'il y avait souvent des petits couacs. Sachez aussi qu'il y a du wifi gratuit à peu près partout (particulièrement chez les tours opérateurs). Et enfin, sachez que les différents tours proposent de venir vous chercher directement à votre hôtel (ça peut être utile si vous êtes loin du centre-ville).
Si vous souhaitez voir les aurores boréales en hiver, avant de réserver, vérifier un peu la météo comme sur ce site web par exemple. Il y a aussi des applications pour Android et IOS et ça peut être utile.
Pour voir comment c'est sur un glacier, on clique encore et toujours...

Et voilà, je crois que j'ai à peu près fait le tour... si jamais vous aviez des questions ou besoin de plus de détails, n'hésitez vraiment pas!!

14 commentaires:

  1. Super post dont je compte bien me servir le moment venu (j'espère bientôt !!!) ! Merci à la Flying Dutchwoman :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha super :) Si jamais tu as des questions au moment de la préparation de ton voyage, ça sera avec plaisir!

      Supprimer
  2. Pour Android, j'avais installé Aurora Buddy (version gratuite), puis la version Pro (coute 5 euro, si je me souviens bien). La version pro est un peu plus claire et propose plus de choix bien sur (prévisions sur un plus long terme, entre autres), mais la version gratuite permet déjà d'avoir une idée sur la possibilité d'avoir des aurores.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, merci pour la précision! Je me souvenais plus des noms et tu pionçais quand j'ai fini de rédiger l'article (t'as vu, je suis gentille, je t'ai pas réveillé ^^ #3615mylife ;)

      Supprimer
  3. Je rentre tout juste de Guadeloupe et tes photos me font penser à ma rando sur le volcan de la Soufrière, c'est beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de randos possibles là-bas, mais avec quelques degrés en moins ;)

      Supprimer
  4. Hé hop direction les favoris, en espérant pouvoir m'en servir le plus rapidement possible!

    RépondreSupprimer
  5. j'avais pris le même titre que toi il y a quelques années pour faire mon recap food islande. j'avais bcp fait le Sud, les fjords de l'Ouest et le Nord avec l'ocean arctique, les baleines à Akureri. pas trop fait l'Est mais ce sera pour une prochaine fois. j'avais adoré ce pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me reste plein de choses à voir et faire là-bas vu qu'au final, on a surtout fait l'Ouest et le Sud... Un jour, on y retournera, c'est sûr (ne serait-ce que pour voir le Nord).
      Faut que j'aille voir ton article du coup :)

      Supprimer
  6. Ah ah... J'ai un avis un peu différent pour les excursions aurores boréales mais pour le reste.. tu me fais penser que l'Islande me manque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous étiez nombreux? Si je me souviens bien, pour la première nuit, au début on était parti avec 2 gros cars et comme au bout d'une heure, il n'y avait rien (et qu'on était au milieu de nul part, sans auberge, avec pour seul compagnon un vent polaire), un car est rentré au bercail (sur demande des voyageurs) et on est parti ailleurs... et on avait bien fait d'attendre. Mais on avait les conditions favorables au niveau météo NASA... sans ça, je suis pas certaine que les guides auraient été aussi patients.

      Supprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba

Août - Voyage entre copines
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans...