Lost on... an Icelandic Glacier


Comme je le disais dans l'article précédent, Reykjavik, c'est bien, mais le reste de l'Islande, c'est encore mieux! Pour notre Jour +1, on a repris la route islandaise, en direction du Sud... pour aller grimper sur un glacier! Parce que bon, quitte à aller en Islande, autant aller voir de près à quoi ressemble cette bestiole.
Alors attention : on ne s'aventure jamais tout seul sur un glacier!! Un, c'est trop dangereux et deux, faut pas oublier qu'en Islande, les glaciers sont sur des volcans... et inutile de préciser que dans le cas d'une éruption, avoir un guide avec soi, c'est un peu plus rassurant (même si pour le coup, ça reste relatif). C'est donc en bonne compagnie qu'on est parti à la conquête du Glacier de Solheimajökull. 



Pour les petits curieux (et curieuses), Solheimajökull est en fait une langue glaciaire issue de Mýrdalsjökull (le 4e plus gros glacier du pays), qui recouvre plusieurs volcans, dont le plus connu est Katla... Et Katla (la bouilloire en français), ça fait quelques années qu'elle aurait dû entrer en éruption, surtout après l'éruption de sa grande voisine, Eyjafjöll (souvenez-vous, en 2010). Pour le moment, nada, mais les secousses sismiques continuent dans les parages, inquiètant un peu les habitants dans le coin (parce que Katla, en temps normal faut pas trop l'ennuyer, mais quand en plus, elle est en retard, faut vraiment pas être dans le coin). Donc si jamais vous tombez au mauvais moment, sachez que vous avez une fenêtre de 4h pour déguerpir du glacier, courir vers votre voiture et rejoindre la capitale (voilà, voilà).

Sinon, nous, on est bien tombé : pas d'éruption (juste une petite secousse sismique : c'est rigolo parce qu'on sent le glacier se soulever légèrement et pouf, plus rien). Pendant près de 5h, on a pu marcher sur notre ami Solheimajökull, glisser (dans le cas, où comme moi, vous avez deux pieds gauche), grimper sur un mur de glace, prendre plein de photos, prendre un bon bain de soleil, papoter avec sa guide suédoise, descendre dans un des trous du glacier pour voir un peu l'intérieur, en apprendre plein sur les glaciers et sur l'histoire islandaise et sauter par-dessus des petites rivières. Un de mes meilleurs souvenirs d'Islande. C'est vraiment le tour que je recommenderai : une fois sur cette masse de glace, on se sent incroyablement petit et vulnérable et c'est le meilleur rappel sur notre place face à Mère Nature... Et en hiver, l'expérience doit être encore plus impressionnante.
Oh et avant de partir, un petit tour vers la Chute de Skogafoss... et ses arcs-en-ciel, si comme nous, vous êtes chanceux.















































Petit point technique informatif : plusieurs tours opérateurs proposent de faire cette excursion (Blue Ice), la plupart du temps pour le même prix et avec les mêmes arrêts (seul le parcours sur le glacier change, pour éviter d'être les uns sur les autres).
Dans notre cas, on était parti avec Arctic Adventures : nos deux guides étaient géniales, vraiment à l'écoute et surtout on a pu personnaliser un peu le programme (notamment pour les "caves" glaciaires que je souhaitais voir - pour des raisons météo, on ne pouvait pas entrer dans les caves habituelles, mais ma nouvelle amie suédoise nous a fait faire un petit détour pour nous en montrer une autre - oui, j'ai vraiment eu un coup de foudre pour elle, elle était trop top). Et au final, on est même resté un peu plus longtemps sur le glacier. Leur bureau est situé sur la rue principale, Laugavegur.
Et dernier point : le tour est possible pour les débutants (j'ai beau avoir 3 étoiles en ski, je ne suis jamais montée sur un glacier) et on vous explique tout sur les crampons, les pics, comment marcher et grimper sur un glacier. 

23 commentaires:

  1. c'est extraordinaire, merci du partage

    RépondreSupprimer
  2. Ces paysages sont magnifiques... et aussi quelque peu irréels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu descends dans les "failles" du glacier, ça devient vraiment irréel (faut imaginer les bruits du glacier qui continue de bouger sans cesse... très lentement bien sur, mais les bruits donnent une toute autre allure).
      Et en hiver, tu as des caves que tu peux visiter apparemment et c'est vraiment surréaliste (et flippant parce que t'as une tonne de glace au-dessus de ta tête).

      Supprimer
  3. c'est très moche !!!
    J'en ai marre, je dis toujours la même chose, c'est trop beau blabla, un peu de changement vas !
    :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dit la fille qui fait des supers photos ;)
      Toi qui a été voir la Mer de Glace, est-ce que ça ressemble un peu à ça?

      Supprimer
  4. Eh bien, vous nous avez vraiment gâté avec toutes vos photos !
    Ce désert rocheux... C'est magnifique !
    Bon par contre je ne sais pas trop si j'oserais osé l'ascension : j'ai une peur panique du vide :/
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      L'escalade est inclus dans le tour, mais n'est pas obligatoire =) J'ai aussi une peur panique du vide et déjà la descente dans le glacier était un peu limite (pente raide): la guide a été géniale pour ça, elle restait vraiment à nos côtés, quitte à nous tenir par la main pour nous rassurer si besoin.
      Par contre, pour le reste de la balde, pas de sensation de vertige ou de peur du vide.

      Supprimer
  5. Superbe ! Définitivement, la prochaine fois que nous irons en Islande, on s'attardera plus sur les glaciers ! Merci pour ces jolies photos :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire :)
      Je regrette presque maintenant de ne pas l'avoir fait lors de notre première visite en hiver... je sens que les paysages sous la neige aurait été encore plus majestueux. Mais bon, on ne peut pas tout faire non plus!! Je suire sure qu'à la place, vous avez vu d'autres jolies choses.

      Supprimer
  6. J'y suis allée en août en Islande et j'en reviens toujours pas !
    J'ai l'impression d'avoir été sur une autre planète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben on s'est "croisé" : on y est allé en Septembre ;)
      Tout à fait d'accord avec toi... je pensais que c'était exagéré quand je voyais ce genre de commentaire mais pas du tout : on est vraiment sur une autre planète (encore plus quand le ciel est brumeux)

      Supprimer
  7. Les photos sont époustouflantes, waw !!!! Ca doit faire drole de se retrouver à l'intérieur du glacier. :D Et la cascade avec les arc-en-ciel à la fin, je suis carrément amoureuse là! <3
    Mais alors toi, parmi tous les volcans que tu aurais pu piétiner là-bas, tu as choisi celui qui pouvait te péter à la figure ! >_< Mdr!!! Ca doit faire tout drole, pas dans le bon sens du terme la 1ere seconde, quand la secousse se produit quand meme... mais sympa à expérimenter j'imagine. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3
      On n'est pas rentré complètement à l'intérieur du glacier (dans le sens où on avait toujours le ciel au-dessus de la tête)... En hiver, sur un autre glacier, tu peux carrément entrer dedans.. mais en Septembre, c'était trop dangereux, la glace avait encore tendance à fondre. Ceci dit, même en étant juste dans les crevasses, à l'entrée des cavités, c'est déjà fantastique (surtout avec la variation de bleu turquoise)... et flippant avec les bruits de glace qui bouge.
      Et puis c'est pas ma faute à moi si en Septembre, y'a plus que ce glacier qui est ouvert à la randonnée (enfin y'en a un autre mais il est plus loin) :D Je crois qu'en plus, c'est celui-là qui est le plus utilisé par les différents tours opérateurs parce que tu le vois partout dans les brochures. Donc tu vois, c'est pas moi, c'est les Islandais (j'ai une théorie sur le fait qu'ils cherchent à se débarasser des touristes discrètement...)
      Ca fait tout drôle en effet, mais comme elle était toute petite, c'était rigolo (genre je dis ça maintenant, mais sur place, je la ramenais moins ^^). La guide nous expliquait que parfois, les secousses sont vraiment fortes et tu sens vraiment le glacier se soulever de plusieurs centimètres. Là, tu dois vraiment te demander ce qui se passe!!

      Supprimer
  8. Ça à lair fantastique ! ! Ça fait envie ! !

    RépondreSupprimer
  9. Attention commentaire non constructif mais tant pis : C'EST SUPERBE ! Merci du partage <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha merci :D Je t'en prie, c'est le but!

      Supprimer
  10. C'est beau!! A force de voir tes photos, je vais finir par abandonner mes voyages au soleil pour aller en Islande, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, c'est marrant, j'ai eu la même réaction avec tes photos du Mexique ;)

      Supprimer
  11. Ce glacier est juste impressionnant ! J'ai trop envie de marcher dessus moi aussi, et de chausser pour la première fois des crampons ! J'avais déjà dis ça lorsque nous sommes allés passer 10 jours à Sallanches et qu'on est monté au Pic du Midi, je voulais aller sur le glacier, comme les alpinistes, et on ne l'a pas fait. Alors, là, je compte bien ne pas repartir frustrée :)
    Des bises à toi Emilie, bonne journée et merci encore de nous faire tant rêver ^^

    Clara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais le sans hésitation alors (enfin si tu as le temps et tout ça). C'est vraiment super comme expérience... j'avoue qu'on a eu de la chance avec ce grand soleil, c'était idéal pour la balade. Et le tour est bien encadré (il est proposé par quasiment tous les tours opérateurs).
      Bonne journée à toi aussi et des bises!

      Supprimer
  12. Grimper sur un glacier... Comme j'aurais aimé pouvoir le faire ! Tes photos de Selfoss sont magnifiques, quelle chance tu as eu d'y voir un arc-en-ciel ! Nous, il faisait malheureusement trop gris, et il y avait beaucoup de monde au pied de la cascade...
    Je m'en vais lire le reste de tes aventures Islandaises ;) à bientôt!

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba

Août - Voyage entre copines
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans...