Roadtrip in Scotland - Highlands & Glencoe



Il est temps de quitter les îles et d'enfin revenir sur le continent... Cette sensation de nostalgie qui nous suite depuis la veille, commence à sérieusement s'intensifier : on arrive tout doucement mais sûrement vers la fin du voyage et ça finit par se ressentir. Il nous reste encore quelques jours, mais au loin, dans la tête, le compte à rebours a démarré... Sur place, il se met à pleuvoir... C'est comme si la météo s'adaptait à notre humeur... Ou peut-être est-ce l'inverse, je ne sais pas. Un peu comme pour Harris et Skye, la transition se fait tranquillement, il suffit de regarder tout autour de nous pour être émerveillé... Sauf que cette fois, la nostalgie ne disparaît plus complètement.


On retourne dans les Highlands, entre bruine et brume : l'expérience écossaise dans toute sa splendeur. C'est presque cliché, mais hé, après tout, on était venu pour voir des montagnes dans la brume. Check! On approche Glencoe quand les premiers rayons de soleil font leur apparition... ou du moins tentent de percer la couche nuageuse. On se balade un peu au bord du Loch Leven, quand on aperçoit notre premier arc-en-ciel... Il n'y a pas à dire, la météo illustre à merveille notre conflit interne, nos émotions... On avance un peu plus loin et on profite d'une petite accalmie pour ressortir. On joue à cache-cache avec les arbres et les arcs-en-ciel, on essaye de ne pas glisser sur le terrain un peu boueux même si mon côté enfant adore le bruit des bottes dans la gadoue, on essaye de se retenir et de ne pas courir dans les flaques d'eau... On est au milieu de nul part, on a les 4 saisons en même temps juste au-dessus de nous, on a perdu trace du chemin sur lequel on était... et c'est le bonheur total! Harris et Skye nous manque terriblement, mais on s'adapte, on avance... Et tout est tellement différent que la curiosité reprend (presque) toute sa place...
Après la forêt au pied des montagnes : la vallée... On n'a même pas fait dix kilomètres que tout change brusquement : le vent se lève, la brume tombe, les arbres laissent place aux montagnes tout autour de nous. Il y aurait presque un côté apocalyptique. Les rafales soudaines nous obligent à nous emmitoufler dans les grosses écharpes toutes douces et on espère que les bonnets vont tenir... Les yeux commencent aussi à s'humidifier sérieusement... Au loin, on voit un parking avec plein de voitures, cars et minibus... On prend note de fuir cet endroit et on reprend notre contemplation. On traverse la route rapidement et on descend le long de la rivière : l'envie de sauter dans l'eau a soudainement (et bizarrement) disparu. Je suis transportée pour un petit moment dans les fjords norvégiens et les montagnes islandaises... Pas de neige ici, mais les mêmes sensations, les mêmes impressions... On aperçoit une jolie maison blanche et on est presque tenté de frapper à la porte pour se réfugier... Mais on se retient : tu voulais de la brume mon enfant, t'assumes! Ou dans le langage local : suck it up! Mais ça n'empêche pas de se mettre à rêver d'habiter là... Niveau vue, il y a pire...
On remonte la vallée, découvre une jolie cascade à l'eau presque turquoise qui nous rappelle les plages des Hébrides... Un peu plus haut et la vallée s'agrandit : le vent souffle de partout. On essaye de chercher des cerfs dans les environs, mais ils se sont probablement cachés et réfugiés, les petits malins. Les trombes d'eau arrivent, on se décide de faire comme eux avant d'être complètement trempés. La luminosité du jour décline et nous rappelle que c'est l'heure du thé de toute façon... Dans un coin de la tête, un compteur continue d'avancer... Un peu trop vite...
En arrivant à la voiture, on aperçoit un corbeau posé sur le toit de la voiture : oui, on sait, winter is coming...

















































29 commentaires:

  1. Je suis sous le charme de ces fabuleux paysages !

    RépondreSupprimer
  2. winter is coming haha !
    J'aime pas les fins de voyage, tu as toujours un goût amer dans l'avion du retour .. Mais te connaissant bien, je sais que quand tu aimes un pays ça ne te dérange pas d'y retourner encore, et encore et encore .. Et je sais que tu y retourneras <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi j'étais sure que tu comprendrais la référence haha :D
      J'aime pas non plus les fins de voyage, surtout le dernier jour. Mais oui, c'est clair qu'on y retournera.. Quand, je ne sais pas, mais on y retournera (avec toi et Ben?).

      Supprimer
  3. Ces couleurs sont dingues dingues dingues ! Merci pour ces belles photos !
    Alix - A tire d'Elle

    RépondreSupprimer
  4. Tu arrives à donner plein de charme à des photos prises sous la grisaille, et pour ça, chapeau. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha c'était un peu le challenge du jour mais ce genre d'ambiance colle aussi très bien au décor, donc ça facilite la tâche ;)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. J'imagine à quel point ça doit l'être encore plus avec des conditions un peu plus clémente :) Y'avait tellement de variations de couleurs sur chaque Ben... Veux y retourner!

      Supprimer
  6. Quelle belle atmosphère, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De ce côté-là, on a été chanceux, c'est clair :)

      Supprimer
  7. Moi qui n'avait prévu de visiter l'Ecosse, j'ai maintenant une folle envie de découvrir ce pays. Les photos sont magnifiques! Merci de nous faire voyager un peu avec toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée :D Mais ravie d'avoir pu te faire découvrir un peu ce pays.

      Supprimer
  8. Tellement beau ! L'Ecosse doit être l'un de mes meilleurs souvenirs de vacances (un mois en camping-car pendant l'été), avec la Norvège, somptueux également (en camping-car toujours). Très bon retour à toi !

    Estelle
    http://some-place-called-home.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooouh, ça devait être super chouette aussi ça la Norvège (j'espère y retourner en 2018).
      On a vu pas mal de coin pour les camping-car, près des plages, sur les îles, donc ça devait être bien sympa à faire :)

      Supprimer
  9. Wow. Dès qu'on a un peu de temps (ou même beaucoup), road-trip. Direct.

    RépondreSupprimer
  10. les paysages sont sublimes! un voyage de plus sur ma to-do list :)

    RépondreSupprimer
  11. Magnifique série, comme toujours! C'est comme on l'imagine!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour !
    Je suis en pleine préparation de notre road trip fin juin, et je trouve que celui que vous avez fait est super ! Les photos sont magnifiques. Je me demandais : combien de temps êtes vous restés sur place ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je referai un post pour tout résumer, mais en tout : on est parti 12 jours, dont 2 sur Edimbourg. Le plus "difficile" a été de coordonner les trajets avec les horaires des ferrys pour les îles, mais en Juin, il y a des navettes assez régulièrement donc ça devrait être un peu plus simple :)

      Supprimer
  13. Merci pour toutes ces belles images. J'ai lu tous les articles sur l'Ecosse, nous partons dans qq semaines sur un itinéraire un peu différent et j'ai hâte de pouvoir voir ces magnifiques paysages et ressentir toutes ces émotions ...

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Roadtrip entre filles