Roadtrip in Scotland - Isles of Harris & Lewis



Entre plages de sable fin et côtes sauvages... C'est un peu le résumé des îles Harris et Lewis. Oh, bien sûr, les deux îles (qui, blague écossaise, n'en forment qu'une en réalité) ont un tas de trésors à dévoiler, mais ces plages de rêve et ces côtes qui semblent émiettées par le vent et la mer nous ont vraiment émerveillées... Une palette de bleu turquoise, azur et presque verdâtre pour la mer... Du sable légèrement blanc ou rosé... Du lichen qui hésite entre le vert et l'ocre... Et puis toujours, cette lumière indescriptible. Un vrai paradis.
Alors techniquement, nos premières impressions ont été quelque peu différentes : on est arrivé en soirée, donc de nuit... Tout de suite, ça limite un peu les points de vue et la palette de couleur. Et comme en plus, une fois sur la route principale, il n'y a plus d'éclairage, ça devient vite très très sombre autour de nous.
Découverte du paysage : 0. Découverte de la faune locale : 1 (Hello les moutons qui campent en plein milieu de la route, dans les virages de préférence, et que tu vois à la dernière minute dans tes phares - et non, aucun mouton n'a été percuté... merci la circulation pratiquement non existante).


Premier jour - Isle of Lewis
La partie la plus au Nord de l'île... Très sauvage, plus chaotique avec ces falaises qui semblent vouloir tomber dans l'eau, son vent qui vient te fouetter le visage dès le réveil... Il y a un côté très nordique qui se sent immédiatement sur place, encore plus que sur Skye ou le reste du continent... On file se balader sur les plages, Dalbeg et Dalmore... Comme à peu près tout le temps maintenant, on est seul au monde, avec juste le fameux vent qui siffle autour de nous... On s'enfonce dans le sable humide, on crapahute sur les rochers... Malgré le décor, on ressent une certaine tranquilité face aux éléments. Un peu plus loin, on découvrira les blackhouses, à Gearrannan, ces anciennes maisons qui formaient des petites communautés, ici autour du tissage du tweed et de la pêche au hareng... On remonte dans le temps en visitant ces petits maisons en pierre, encore habitées jusque dans les années 70... Pas d'électricité, pas d'eau courante à l'époque et une toiture basse pour garder la chaleur le plus possible. Mais comme nous disait une petite mamie, avec une incroyable vue sur la mer... Et une impression de communauté assez soudée. On se balade aux alentour, le retour au monde moderne n'étant pas très séduisant sur le moment... Ou en tout cas, de façon aussi abrupte.
On descend tout doucement, d'abord vers Callanish et ses Standing Stones... Et ensuite vers la péninsule de Bhaltos et toutes ses plages. La marée est descendante, les plages de plus en plus immenses... C'est en traversant tout cet espace vide que l'on réalise à quel point elle se retire loin... On se rapproche des falaises, on reprend cette habitude de grimper partout et au détour d'un rocher, on tombe sur des petits trésors naturels : des mini-cavernes absolument magnifiques, avec une eau vert turquoise et de jolis rochers... C'est glissant et l'eau glaciale de la mer n'est plus très loin, mais on en profite pour les découvrir... Une autre plage, même rituel... Les nuages arrivent et au lieu de pique-niquer sur les rochers, il faudra prendre refuge dans la voiture... Mais vu le paysage aux alentours, c'est dur d'être vraiment déçu (et c'est toujours mieux que de grignoter du sable). On va jusque Loch Shiphoirt, là où Lewis et Harris se retrouvent... Il n'y a pas vraiment de limite, de frontière ou même de panneau pour prévenir le changement d'île... Autour du loch, c'est le paradis pour les moutons : c'est le désert total et on passerait des heures à se balader autour, à courir derrière ces pelotes de laine vivantes. On finit par remonter tout au nord de l'île, vers Tolsta, voir une dernière plage... L'impression de bout du monde est complète ici : il y a même un pont, bridge to nowhere, qui ne mène nul part donc... sérieusement, la route (ou la piste) s'arrête juste après le pont. On descend sur la plage et on découvre plein de petits lapins qui jouent à cache-cache. J'ai vaguement l'impression de devenir Alice devant un tel décor, mais c'est juste génial.

































----
Deuxième jour - Isle of Harris
Quand on quitte Lewis, le jour commence seulement à se lever... On est plus très loin du Loch Shiphoirt quand le soleil pointe ses premiers rayons... Les lumières sont magnifiques, les roches prenant une couleur presque rougeâtre autour de nous. On s'arrête un peu partout, tellement le spectacle est époustouflant. On arrive vers Finsbay, quand on a une petite frayeur côté essence : on arrive à sec (c'est ça de regarder le paysage autour) et on est un peu au milieu de nul part. Heureusement, on tombe sur une un peu par hasard et j'en profite pour m'enfoncer dans la végétation un peu touffue et m'approcher de l'eau... Tout est calme à nouveau. On fait le tour du sud de l'île et c'est après un virage qu'on arrive sur LE spot : entre Seilebost et Luskentyre beach, avec une vue à couper le souffle. Une palette de bleu incroyable, du sable fin... Et la plage rien que pour nous. Il a beau faire froid, la tentation de plonger est vraiment forte (et si j'avais eu mon maillot de bain, j'y allais, même si je finissais en glaçon, m'en fiche, j'ai survécu au fjord). On fait tout le tour et on a du mal à vouloir partir... Il le faut, notre bateau pour retourner sur Skye nous attend... Mais comme dans les films, on a beau s'éloigner, on continue de regarder dans le rétroviseur jusqu'au dernier moment... Oh Skye, tu as de la chance qu'on t'aime, parce qu'on serait vraiment bien rester...



























23 commentaires:

  1. Merci pour ces images sublimes - ces deux îles des Hébrides font partie de mes envies de voyage depuis si longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais avec plaisir :) Elles sont vraiment magnifiques, je ne peux que te les recommander!

      Supprimer
  2. Je découvre ton blog avec ces photos qui sont juste superbes (tout autant que ton blog !)
    Ces paysages me rappellent tellement de souvenirs de mon roadtrip en Ecosse, j'avais vraiment adoré, merci pour le voyage et le retour dans le temps ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho merci beaucoup :) Ravie d'avoir pu te refaire voyager un peu! Tu y avais été sur quelle période? En automne aussi?

      Supprimer
  3. voir des plages aussi dingues en Écosse c'est quand même incroyable <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais complètement. Je voulais trop qu'on s'y arrête, qu'on construise notre cabane avec vue sur la plage et qu'on élève des moutons là-bas... Mais on avait le bateau à prendre ^^

      Supprimer
  4. Tes photos sont vraiment superbes ! On a prévu de faire un trip en vélo sur les terres celtiques, j'ai encore plus hâte en voyant tes photos :) Tu utilises un filtre avec ton appareil photo ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oouh ça doit être sympa en vélo dans ce coin (malgré les rafales), tu aurais de quoi faire! Vous avez prévu d'y aller quand?
      Je n'utilise pas de filtre sur l'appareil-même (enfin j'en ai un, mais transparent, pour protéger la lentille), je préfère garder la photo brute et la retoucher en post-production (j'utilise Lightroom) histoire de respecter les couleurs au maximum.

      Supprimer
  5. Oh le cromlech !!! J'aimerais tellement en voir un en vrai un jour !! Il y a vraiment des lieux qui font penser à l'Irlande, on sent qu'ils sont voisins.
    Comme toujours, tes photos sont sublimes, un régal pour les yeux et pour la rêverie. ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'endroit où on a eu le plus de monde sur l'île (en soi, ça allait, mais quand tu as 5 personnes qui se collent contre les pierres et crient au lieu de parler, ça casse un peu ton expérience)... On aurait trop voulu avoir le soleil pour faire des photos rigolotes (fallait qu'il se planque pile à ce moment-là). C'est vraiment chouette à voir en tout cas et impressionnant quand tu sais que ça reste debout malgré les éléments (et touristes ^^).
      Merci beaucoup, c'est vraiment tout gentil <3

      Supprimer
  6. Tes photos sont sublimes! Je n'avais jamais entendu parler de ses îles, elles ont l'air si sauvages, j'ai envie de reserver illico un billet pour l'Ecosse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Aurélia :)
      Elles sont un peu éloignées (faut compter 2h de bateau depuis Skye) donc je suppose que ça n'aide pas non plus, mais ça serait dommage d'aller dans le coin sans faire un détour par les Hébrides extérieures. Et du coup, comme elles sont un peu moins connues, elles sont encore vraiment sauvages (et propres!).

      Supprimer
  7. qui aurait pensé que l'écosse regorgerait d'aussi belles plages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que ce n'est pas la première chose à laquelle on pense! Ptet parce qu'elles sont surtout sur les îles? En tout cas, sur place, elles sont connues :)

      Supprimer
  8. Réponses
    1. J'avoue, c'est dur de ne pas aimer ces paysages ;) (ou alors faut ne pas aimer la nature ^^)

      Supprimer
  9. Oh mais cette lumière du matin là <3
    Bravo, j'ai envie de retourner en Ecosse maintenant !

    RépondreSupprimer
  10. Je reviens des Shetlands et des Orcades, et tes photos ne me donnent qu'une envie : retourner en Ecosse, à l'Ouest, voir Skye, Mull, les Hébrides ! je ne connaissais pas trop ces deux îles là, j'avais lu plus de choses sur Skye. Merci d'avoir rectifié mon ignorance et de m'avoir fait follement rêver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooouh, ça devait être superbe aussi par là-bas! On y avait pensé aussi, mais il a fallu choisir... Ça donne toujours une excuse pour y retourner.
      Skye est en effet la plus connue (et la plus facile d'accès, en voiture ou en bateau)... Harris/Lewis, c'est forcément par bateau, donc un peu plus cher d'accès. Mais elles valent vraiment la peine, surtout en hors-saison où on est pratiquement tout seul.
      J'ai hâte de voir tes photos!

      Supprimer
  11. Olalala ton blog est vraiment trop chouette! Ca donne envie d'aller partout.
    Et le design est top :)

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse sur une île...
Août - Voyage entre copines
Automne - Roadtrip dans les Alpes