Carte Postale gourmande franc-comtoise


Violet, rouge, orange, jaune, vert... Des couleurs à foison dans les vignes... C'est d'ailleurs la première chose que l'on voit en arrivant à Arbois : cette palette de couleurs bien automnales qui nous attend à chaque coin de rue... et dans chaque rangée de vigne donc. En ville, près de l'Église Saint Just ou plus sur les hauteurs... La vigne est ici chez elle et c'est impossible de passer à côté... Une image de carte postale se dégagerait presque lorsqu'on se balade au milieu de ces rangées... et une sensation de liberté, de quiétude, surtout maintenant que tout le raisin à été cueilli... C'est dur de s'imaginer que seulement quelques semaines en arrière, ce petit coin de paradis était loin d'être calme avec la frénésie typique des vendanges. À Arbois, il y a toujours cette douceur de vivre qui se dégage dans la ville... et évidemment cette image bucolique en fait plus que partie. Alors on flâne sur ces collines, on se pose sur des bancs posés près des vignes et on profite du soleil... Et on finit aussi par pousser la porte de caves familiales, parce qu'après toute cette contemplation et rêverie, l'envie de déguster devient de plus en plus forte... Et là encore, c'est un festival des couleurs : du jaune foncé, du jaune très pale, du rouge presque rubis, de l'ocre-orangé... C'est beau... et c'est bon! Le vignoble Jurassien a beau ne composer que 1% du territoire viticole français, il reste très bon pour autant.
Et une fois les papilles réveillées, il est temps de retourner flâner, dans la ville cette fois, vers la pâtisserie Hirsinger, avec ses fameux chocolats et ses délicieux petits gâteaux... ou d'aller dans le village voisin, à Pupillin, qui cache au milieu des vignes un très bon restaurant gastronomique, Le Grapiot... Tout donne envie et tout est prétexte pour déguster... Et parce que d'Arbois, je retiendrai surtout cette fameuse douceur de vivre, flâner le long de la Cuisance et des vignes est devenu mon activité préférée de mon séjour...



















// Petites adresses :
. Où déguster les vins jurassiens? Domaine de la Touraize - 7, route de Villette
C'est une petite exploitation qui ne paye pas de mine de l'extérieur, mais le vigneron, André-Jean Morin, et sa femme sont très accueillants, avec plein de petites histoires et d'anecdotes et nous font vraiment apprécier leurs produits, par ailleurs très bons et bien variés (parfait pour avoir un apércu général des produits jurassiens). On y a passé un très bon moment, à papoter et déguster!










. La Maison Pasteur - 83 Rue de Courcelles  
Il s'agit de la maison familiale de Louis Pasteur, figure incontournable d'Arbois : la maison est certes devenue un musée maintenant, mais elle est restée fidèle à sa version d'origine. La visite se fait à l'aide d'une tablette et sans être trop courte ou trop longue, permet de s'immiscer dans la vie de l'époque et de Pasteur... Et à la fin de la visite, une petite pause dans le jardin, au bord de la Cuisance, avec vue sur les vignes, s'impose.






. Où dormir? L'hôtel des Messageries - 2 Rue de Courcelles 
 Un petit hôtel bien situé, sans prétention, avec un personnel très souriant et vraiment sympa. La chambre est très confortable... et petit plus pour les amateurs : l'hôtel possède un bar à vins, parfait pour tester tranquillement les vins locaux.





. Où manger? Le Grapiot - Rue Bagier, 39600 Pupillin 
Un petit paradis pour les papilles... et les yeux! Les produits sont frais et savoureux, très bien préparés et au final délicieux. Un gros coup de coeur notamment pour le dessert, tourné autour de l'ananas, décliné en plusieurs textures. Et même s'il s'agit d'un restaurant gastronomique, le rapport qualité/prix est excellent (surtout les midis).










Cette série franc-comtoise est réalisée dans le cadre d'un partenariat avec le Comité Régional de Franche-Comté et l'Office de Tourisme d'Arbois.
Un grand merci notamment à Sandrine et Patricia pour leurs conseils de balade et bonne humeur.
Les photographies et propos restent pour autant personnels.

4 commentaires:

  1. La transition vignes-gateaux-vins est terrible!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. The Flying Dutchwoman13 novembre 2015 à 10:15

      Terrible bien ou terrible pas bien? :)

      Supprimer
  2. Quelle belle ode à cette région qui est la mienne ( ma famille vient d'un petit village situé à 15 km d'Arbois)...Je vois donc que je ne suis pas partial lorsque je dit que la Franche-Comté est la plus belle région de France!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du tout, du tout! Tu as tout à fait raison :D
      Plus belle, je sais pas, j'ai un faible pour les montagnes et les calanques du sud, MAIS elle est très belle sans aucun doute et probablement la plus chaleureuse!!

      Supprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba
Octobre - Blogtrip en Auvergne
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans