Amsterdam - Jordaan (II), vu par une Amsterdammer


À peine entré dans le Jordaan que l'on se sent ailleurs, transporté dans un village au coeur-même de la ville... On a beau être à quelques pas de la gare centrale et de son agitation quotidienne, ici tout est calme... C'est d'ailleurs probablement le quartier où le terme gezellig prend tout son sens... Vous vous souvenez de ce mot à la prononciation un peu barbare et dont pourtant la signification est toute douce? De ce Home Sweet Home à la sauce hollandaise? Ici, on prend son temps, soit à vélo ou en bateau, pour flâner, simplement profiter de la beauté des lieux...
Mais il y a aussi une face cachée de ce quartier qui ne se découvre qu'à pied. Si les pierres pouvaient parler, elles nous raconteraient beaucoup de choses il parait... et bien dans le Jordaan, qu'est-ce qu'elles peuvent être bavardes! Elles nous expliquent qui habitaient ces jolies maisons, à travers les fameuses plaques donnant le métier du propriétaire des lieux... Parce qu'ici, les enseignes n'étaient pas les bienvenues, on les trouvait trop encombrantes et gênantes pour la circulation dans ces rues toutes étroites... Elles montrent aussi le blason des familles riches qui vivaient dans le coin... quand ce n'était carrément pas les statues de cerf sur le toit de ces entrepôts pour épices, soies et autres denrées venues de très loin (le port étant juste derrière à l'époque)... Et parfois, elles cachent de petits trésors, comme les cours intérieures, ces hofjes, ces portes vers un autre monde à nouveau... un monde bien à l'abri, comme une oasis de sérénité figé dans le temps. Les hofjes, c'était ces petites cours, construites par des riches marchands qui permettaient aux très pauvres (le plus souvent des vieilles dames) d'être hébergés gracieusement pour leurs derniers jours... C'était le XVIIe siècle... Aujourd'hui, ce sont principalement des étudiants et des artistes qui y vivent... Mais ces havres de paix sont restés et sont parfois ouverts au curieux, sous condition de ne pas faire trop de bruit... Alors chuuut, poussons la porte d'entrée et allons profiter de ces petites cours et jardins!






































Petites adresses :
. Hofjes : Palmgracht 28-38 // Egelantiersgracht 107 - 141 (il en existe plein d'autres, mais ces deux-là sont toujours ouvertes au public)
. Brouwersgracht : ce canal mérite le petit détour pour ses entrepôts qui servaient à stocker le sucre, les épices, l'huile de baleine, soies et autres... Ces entrepôts sont reconnaissables par leurs larges fenêtres (pour faire entrer les denrées) et de leurs volets rouges ou blancs (choses assez rares en Hollande).

4 commentaires:

  1. A chacun de tes articles j'ai de plus en plus envie d'aller découvrir Amsterdam ! Les photos sont superbes comme d'habitude ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. je viens te voir en Août oui ???? comme je vais rester sur Lille à rien faire :) autant que j'en profite pour venir (probablement sans Ben ^^)
    Des bisous je t'envoie un mail dans la journée
    <3

    RépondreSupprimer
  3. C'est comme je l'imagine! trop joli!

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment très joli et agréable !

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba

Août - Voyage entre copines
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans...