Sur les terres de mon enfance... le plateau du Larzac



Et hop, on reprend la balade sur les terres de mon enfance et cette fois, direction le plateau du Larzac, et plus particulièrement la Couvertoirade... Un peu comme pour les Gorges du Tarn, le Larzac, c'était notre autre terrain de jeu quand on était enfant : un causse à perte de vue où on pouvait se défouler sans embêter la moindre personne... sauf l'éventuel mouton perdu au milieu de nul part. C'était l'époque où Millau était plus connu pour ses bouchons que pour son viaduc... Ce que voulait dire "route de montagne" pour y aller.... et donc, plein de virages comme on aimait! Et surtout, on y allait toujours en été alors forcément, il faisait très chaud mais c'était pas bien grave... On adorait grimper sur les rochers et avoir cette impression d'être au milieu de nul part... et on adorait finir à la Couvertoirade, pour prendre le goûter. Autant l'image du village s'est un peu effacé dans ma mémoire, autant le gâteau aux épices, lui, il n'a pas été oublié. Chacun ses priorités....
Et donc comme pour les Gorges du Tarn, j'ai pu y retourner cet hiver, sept ans après la dernière visite... et comme pour les Gorges du Tarn, rien n'a changé, tout est différent. Le plateau est toujours le même, cet espèce de désert entre les montagnes... Plus de mouton perdu... Juste un vent glacial et un peu de neige... Et un village fantôme pour nous accueillir... Même si aucun commerce n'était ouvert, je pouvais encore sentir l'odeur du fameux gâteau aux épices... C'est probablement plus psychologique qu'autre chose, mais cette odeur restera toujours connectée à ce lieu...
Et comme pour les Gorges du Tarn, la magie a opéré immédiatement... c'est un peu l'avantage quand on est tout seul dans un village, on est tranquille pour pouvoir s'imprégner des lieux... Et la Couvertoirade est une des plus belles cités fortifiées, datant de l'époque des Templiers. Les pierres des maisons et fortifications, les enseignes des commerces, le vent qui s'infiltre dans les ruelles désertes, les paysages magnifiques... tout nous murmure l'histoire de ce sanctuaire... Le village est presque figé dans le temps et c'est parfait pour moi, pour mes souvenirs eux aussi figés, mais dans un autre temps.
Et si le village ne suffisait pas, je pouvais  compter sur la patience légendaire de mon papy pour me renvoyer direct en enfance... Le fameux "c'est bon, t'as tout vu, on peut repartir" délivré dans les minutes qui suivent ton arrivée... Précédé par l'inédit "non mais ça va pas, il fait trop froid, on va chopper une grippe avec tes bêtises" (en remplacement du "non mais il fait trop chaud, ça va pas la tête, tu vas chopper une insolation")... Parce qu'il y a des choses qui ne changent pas!
































26 commentaires:

  1. Elle sont belles les terres de ton enfance ! Tes photos sont vraiment magnifiques, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) C'est rigolo parce que petite, j'en prenais pas autant conscience... C'était là où vivaient mes grands-parents et voilà.
      Et maintenant, je réalise en effet à quel point j'ai grandi dans des très jolis endroits!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Il manque juste l'ambiance "village fantôme" pour bien tout retransmettre ;)

      Supprimer
  3. Moi qui n'avais aucune idée de ce à quoi pouvait bien ressembler le Larzac, tes photos m'ont conquise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup, mission réussie alors :)
      (ceci dit, en été, faut imaginer plus de monde dans le village)

      Supprimer
  4. Wahou, c'est superbe ! Les photos sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
  5. Quelles photos magnifiques! Je n'aurais jamais pensé qu'un jour je dirai que j'ai envie de visiter le Larzac mais après avoir lu cet article, j'ai réellement envie d'y faire un tour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça peut te rassurer, il a fallu que j'y retourne pour vraiment en prendre conscience ;)
      Merci!

      Supprimer
  6. Ils sont beaux ces souvenirs d'enfance que tu nous partages..

    RépondreSupprimer
  7. Magnifiques photos à l'image de cette très belle région...

    RépondreSupprimer
  8. je ne connais pas du tout le Larzac, mais je me retrouve dans ce récit. Pour avoir passé régulièrement mes étés dans le Sud Ouest, et y être retournée récemment, j'ai retrouvé les même lieux, ressenti les même choses, près de 20 ans plus tard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est gentil! Je pense qu'en effet on ressent tous la même chose quand on revient dans un endroit où on a passé des années en vacances et qu'on redécouvre tout sous un autre oeil, un peu plus mature :)

      Supprimer
  9. Comme toujours, j'adore tes photos ! Ouvre un fan club j'adhère direct !

    RépondreSupprimer
  10. Magnifiques photos qui rendent justice à une région un peu mal connue je pense! (je ne la connais pas moi-même)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup! Ce n'est pas très touristique en effet (en comparaison), encore que si tu vas dans ce village en été, attends toi à avoir du monde avec toi :) (Mais c'est plus en rapport avec le fait que le village est petit et donc vite plein).

      Supprimer
  11. Tes photos sont très belles, merci de nous faire découvrir ce joli coin que je ne connaissais pas...
    Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi et ravie de t'avoir fait découvrir ce petit coin de France :)
      Bises

      Supprimer
  12. Ces photos sont superbes ! ça fait presque penser au Seigneur des anneaux !! Je ne connais pas du tout le Larzac mais ton article donne vraiment envie d'y aller. Magique ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!! Je vois ce que tu veux dire pour le Seigneur des anneaux... j'y avais pas du tout pensé sur place, mais pourquoi pas en effet ;)

      Supprimer
  13. Wow! These Pictures are totally wonderful! Thank you. I too love this part of France, I'm back there on walking track soon.
    Best wishes
    Hanna Duczak

    RépondreSupprimer
  14. Je ne connais pas du tout cette région mais tes photos sont absolument splendides. Bravo.
    PS : J'ai vécu 10 ans à Amsterdam et garde un très bon souvenir de cette période.

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse sur une île...
Août - Voyage entre copines
Automne - Roadtrip dans les Alpes