Lost in... Alkmaar


Quand je suis arrivée aux Pays-Bas pour la première fois, j'avais commencé à faire une petite liste avec tous ces villages un peu typique que je voulais voir... Avec Alkmaar dans les noms en tête de file... Sauf que dans les faits il m'a fallu un peu de temps pour y aller. Pas que la ville soit très loin d'Amsterdam ou que j'ai perdu ma liste... Mais plus j'en entendais parler, plus j'avais juste peur de voir un faux "vrai village", version pâte en carton pour touristes... Alkmaar est la ville du fromage et est surtout connu pour son marché au fromage traditionnel où les meules de gouda et autres sont vendus selon les anciennes coutumes (costumes d'époque compris). Et puis un jour, je me suis laissée tenter... En hiver, quand le marché n'a pas lieu, pour être tranquille et profiter des lieux sans influence quelconque... Il faisait un temps typiquement hollandais : une pluie fine qui s'infiltre partout et ce vent du nord glacial (surtout quand tout est humide)... Et plus j'avançais dans la ville, plus cette impression d'avoir plongé dans un manuel d'histoire avec ces photos vieillies en noir et blanc grandissait... Du haut de ses 700 ans, la vieille-ville a en effet de quoi occuper les yeux pour quelques heures... Et c'est comme ça qu'au détour d'une ruelle ou le long du canal, on découvre des vieux monuments, comme le visbank (l'endroit où l'on vendait le poisson il y a encore quelques années, avec les paniers dans le canal pour garder la cargaison au frais), les églises ou les maisons plus classiques mais néanmoins anciennes. Tout est calme, seul le bruit des talons qui tapent contre le pavé vient perturber cette quiétude (d'ailleurs ma fille, rappelle toi que les talons aux Pays-Bas, ce n'est pas une bonne combinaison)... Tout semble charmant et pourtant je n'arrive pas à m'approprier les lieux, à me laisser immerger par les odeurs et les bruits... C'est une étrange sensation, mais pas non plus gênante ou indésirable... Au contraire presque, ça semble coller avec cette atmosphère de voyage dans le passé, à travers ce fameux bouquin d'histoire... Et ce n'est pas la vieille voiture de collection qui était garée sagement sur la place principale qui contredira cette impression...

Et sur un tout autre sujet : je sais maintenant pourquoi il y a autant de cafés en Hollande... t'es à peine sorti que t'as déjà envie d'aller dans le suivant pour te remettre au chaud et t'enrouler dans le plaid parfois mis à disposition...
























8 commentaires:

  1. Et bien moi, tu m'as bien donné envie de découvrir ce village! Les photos en noir et blanc... La ville... Ça parait sympa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben tant mieux :) Faudra que j'y retourne quand même, plus vers Mai, quand les beaux jours auront repris.

      Supprimer
  2. Quel joli village ! Avec toutes ces belles photos en noir et blanc ça a l'air charmant ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Y'a tout plein de petits villages comme ça aux Pays-Bas, j'en ai pas mal sur ma liste à faire... un jour..

      Supprimer
  3. Moi aussi cela m'a donné envie d'y aller (autant pour le fromage que pour l'architecture), les photos me font penser à un mélange de Nijmegen et d'Amsterdam.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour j'irai à Nijmegen... c'est rigolo parce que j'avais une amie qui y vivait et à chaque fois, je me disais que ça serait la parfaite excuse pour y aller... Va falloir que j'en trouve une autre maintenant qu'elle a déménagé ;)

      Supprimer
  4. Je serais curieuse de découvrir son marché au fromage traditionnel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un peu peur du monde qu'il doit y avoir mais je reste curieuse oui!

      Supprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse sur une île...
Août - Voyage entre copines
Automne - Roadtrip dans les Alpes