Vagabondages dans le Golfe de St Tropez...


Le Golfe de Saint Tropez... C'est un peu une longue histoire... Celle qui a mal commencé en fait, celle où on aurait dû aller sur la côte, dans les forêts de pins et marcher le long des calanques... Celle qui a été annulé à cause des risques d'incendies et des fermetures des accès, nous empêchant de faire le trajet initialement prévu... Celle qui a donc dû être totalement replanifiée à la dernière minute (comprendre par là : dans la voiture), en croisant les doigts que tout se passera bien... Exit le pique-nique en forêt... Aujourd'hui, on ira voir ces petits villages de Provence, perchés dans le Golfe... Ceux qui ont une histoire à raconter, une âme... et de l'ombre!
Il y a d'abord Grimaud, la médiévale, avec son château qui domine la ville et la baie, avec ses plantes grimpantes qui habillent et colorent chaque coin de façade, ses marches en pierre pour descendre dans le village, ses chats qui cherchent un coin d'ombre pour piquer un roupillon (parce qu'après tout, la sieste, c'est sacré), ses mille odeurs florales, entre pin, jasmin et bougainvillier... On se perd dans ses ruelles, si jolies, si verdoyantes et on se prend à imaginer son histoire, à remonter le temps... On resterait bien, assis, à regarder les petits pépés jouer à la pétanque ou à l'ombre d'un palmier...
Il y a ensuite Gassin, elle aussi médiévale... Toujours sur la baie... Peut-être plus typique en terme de village, mais un peu moins joli... Ou peut-être est-ce parce qu'après Grimaud, c'est un peu dur de suivre... On s'amuse à se perdre dans ces ruelles parfois super étroites au point où on se demande si on va pouvoir passer avec nos sacs à dos (ça frotte, mais ça passe ha!)...
Et enfin il y a Ramatuelle, avec ses immenses façades, ses ruelles super étroites qui coupent le bruit, ses petites places si jolies mais qu'on doit parfois fuir pour quelques instants quand on croise un groupe super bruyant... L'heure de l'apéro a commencé, ceci explique peut-être cela... Mais peu importe, on se réfugie dans les ruelles des alentours, dans ce dédale où l'on semble tourner en rond mais dont on ne veut absolument pas sortir... Les odeurs de nourriture commencent à concurrencer celles des fleurs... Et le bruit de l'estomac qui gargouille se fait entendre aussi... Alors on file vers la mer, pour passer avec Amélie et Ben notre dernière soirée au bord de l'eau... Mais chut, ça sera pour une autre fois.
Une histoire qui a peut-être mal commencé, ou en tout cas pas comme prévu, mais qui finit parfaitement bien...


. GRIMAUD .

































. GASSIN .












. RAMATUELLE .


















6 commentaires:

  1. Qu'ils sont beaux ces villages ! j'avais adoré Grimaud l'année dernière. Pas du tout Port Grimaud en revanche.
    Par contre, je n'ai toujours pas arpenté le village de Ramatuelle, seulement la plage... Il faudrait :)

    Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne s'est pas arrêté à Port Grimaud en fait :) Vu que tout le monde nous avait dit à quel point c'était moche et surfait, on n'a même pas cherché à y aller. Alors que pour le coup, le village même est superbe lui.
      Pour Ramatuelle, si tu es dans les parages, le village est sympa, il faut juste se perdre dans les ruelles derrière la place du marché et tu tombes sur des rues et petites places qui sont vraiment superbes.

      Supprimer
  2. Tous ces villages sont plus charmants les uns que les autres...

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba

Août - Voyage entre copines
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans...