Roadtrip en Laponie : Abisko


Alors que Kiruna s'éloigne derrière nous, le soleil commence à percer l'épaisse couche de nuages... tout doucement... Mais les premiers rayons arrivent à passer et balayent les montagnes au loin. La route, elle, reste encore pas mal enneigée à certains endroits et ce, malgré les apparences répétées des chasses-neiges. Le paysage commence également à changer : plus de forêts, mais des montagnes, toutes blanches et très souvent arrondies au sommet... On longe aussi la fameuse ligne de voie ferrée qui relie Kiruna au port de Narvik en Norvège, primordiale à l'économie de la région. C'est en s'arrêtant sur le bord de route pour profiter un peu du soleil et de la vue qu'on réalise qu'on a gagné plus de 1000m d'altitude... Pas de lacets, de serpents... Ici la route est juste vallonnée... On serait presque triste de ne pas avoir eu une vraie route de montagnes comme on peut connaître habituellement, mais vu la neige, c'est probablement pas plus mal... L'homme a déjà eu un accident de voiture juste avant de partir, on passera ce tour-ci... et la rédaction d'un article "J'ai testé pour vous le service hospitalier suédois" n'est vraiment pas ce que j'ai en tête!
Retour sur notre route vallonnée donc... Des montagnes oui, mais aussi des lacs... Un peu caché depuis la route avec les congères, on aperçoit au loin un long filet blanc, le lac Torneträsk, qui s'élargit de plus en plus lorsque l'on s'approche du parc d'Abisko...









Abisko, c'est un des tous premiers parcs nationaux en Suède... qui en plus des infrastructures touristiques, reste occupée par le peuple Sami qui continuent d'y élever les rennes en pratiquant la transhumance. On peut d'ailleurs visiter la reconstruction d'un camp pour découvrir leur mode de vie à la fin du XIXè siècle. Pas de renne autour de nous... Juste un silence total... ou presque : on entend au loin des chiens aboyer joyeusement, et au vu du bruit, ils s'apprêtent à partir faire une promenade... Ça ou on leur apporte à manger (ce que je peux comprendre aussi)! On se balade le long du canyon, mais sans raquette, c'est un peu difficile de marcher dans la couche de neige sans s'enfoncer... On croise plusieurs skieurs de fond qui nous acceuillent avec un grand sourire... Et le soleil fait son apparition! À moins de 2h avant son coucher, il était temps. On s'approche tout doucement de la rivière, cachée sous plusieurs centimètres de neige et de glace... On arrive à deviner au loin les cascades gelées et les stalactites de glace qui se sont formées... C'est juste magnifique. On rebrousse chemin lorsque le terrain commence à devenir impraticable à pied (comprendre par là : sans s'enfoncer complètement dans la neige) et on reprend la route pour rejoindre Narvik, de préférence avant la nuit.. Mais on sait déjà qu'il faudra revenir ici, avec des raquettes cette fois.














Abisko loin derrière nous dans le rétroviseur, les montagnes à gauche, les lacs à droite... Il y a pire comme vue! Tout est blanc, à l'exception des énormes blocs de pierres bien noires sur le bord de route... On imagine à quel point le paysage doit être différent en été, quand les langues de glaces laissent place aux cascades et ruisseaux.... On continue de monter en altitude et le vent se lève au point où même dans la voiture, on peut le sentir... La luminosité change d'un coup également, passant du blanc au bleu... On reste sans-voix, presque hypnotisé par la beauté des paysages... et par la route qui commence à se dégrader plus on avance avec la formation de nouvelles congères sur la route. Heureusement que les routes sont bien larges et que l'on est seul au monde... Les montagnes se font de plus en plus imposantes : la frontière ne doit plus être très loin. Quelques kilomètres plus tard et bingo, on arrive en Norvège : un peu comme précédemment, aucun panneau pour indiquer le changement de pays, juste un poste frontière vide et glacé... On dirait presque un "village" fantôme. 
Les rafales continuent, le ciel s'assombrit, la route devient vraiment sinueuse et en mauvaise état... et qu'est-ce que c'est beau!! On s'arrêterait bien pour vraiment profiter de ce paysage et de cette luminosité incroyable... Mais entre le temps qui se dégrade et les emplacements non indiqués, juste après un virage et/ou cachés sous 1 mètre de neige (parfois tout en même temps), ça devient difficile. On continue doucement pour essayer de bien profiter (et accessoirement pour rester sur la route) quand après un énième virage, on arrive sur un fjord. Narvik n'est plus très loin... 


















16 commentaires:

  1. superbes photos, ça fait vraiment envie, quelle calme !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lydia :) C'est clair que plus au calme, ça devient difficile!

      Supprimer
  2. <3 Je n'ai pas de mots, c'est juste beau..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Techniquement, tu as utilisé des mots :P
      Mais oui, je te comprends, sur place, c'était un peu pareil!

      Supprimer
  3. Rhaaaaa ça me rappelle beaucoup l'Islande, sublime <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a un petit air de ressemblance oui, surtout avec ces luminosités si particulières.

      Supprimer
  4. Magnifiques ces paysages ! Tes photos sont sublimes. C'est décidé, j'irai un jour ! :-D

    RépondreSupprimer
  5. Je te découvre grâce à des pérégrinations sur Hellocoton et très chouette blog ! Qu'est-ce que tu me donnes envie avec la Norvège, je dois y aller début 2017 et je tiens déjà plus en place ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) Je te comprends tout à fait, j'étais vraiment impatiente aussi d'y retourner. Tu as déjà un programme de préparé?

      Supprimer
  6. Ah la Laponie ! Tes photos me laissent rêveuse... les paysages ont l'air tellement apaisant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils le sont... parfois chaotiques, parfois tout plats.. mais toujours apaisants!

      Supprimer
  7. C'est exactement là ou nous sommes arretés lors de notre "rail-trip" scandinave en Janvier dernier, juste magnifique! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh ça doit être génial de faire un "rail-trip" en Scandinavie... Je me souviens des superbes trajets en Norvège, dans les fjords! Vous étiez restés longtemps?

      Supprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba

Août - Voyage entre copines
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans...