Roadtrip in the Alps : Großglockner


Le bonheur du roadtrip, c'est cette sensation de liberté, de profiter tranquillement de la route et du paysage à son rythme, de s'arrêter quand on veut et de laisser loin derrière nous le train-train quotidien pendant quelques moments... Et en montagne, cette sensation se multiplie avec tous les paysages qui se dévoilent à chaque lacet, à chaque mètre d'altitude gagné... Un peu paradoxal pour quelqu'un qui n'aime pas spécialement la voiture mais passons...
D'habitude, on privilégie les petites routes, celles où il n'y a pratiquement personne parce qu'elles sont plus longues, moins rapides... mais magnifiques. Sauf qu'en Autriche, il y a une route alpine mythique qu'on se devait de faire : Großglockner-Hochalpenstraße. 2500m au-dessus du niveau de la mer, 48km de long, 35€ de droit de passage... et des heures et des heures à passer dessus... Alors au départ, on hésite devant le prix, mais on se lance... Et on passe des heures à s'arrêter à pratiquement chaque virage pour admirer la vue sur les montagnes, glaciers et vallées, pour s'imprégner de l'ambiance bien particulière de cet endroit, marcher en contrebas dans un paysage parfois encore verdoyant ou complètement lunaire... Et une route en lacet qui fait rêver... Mais plus que la route, c'est l'atmosphère qui se dégage de ce lieu qui impressionne et marque... Ça commence sous le soleil, encore bien chaud malgré le début de l'automne, avec un paysage typiquement alpin...














Et on gagne en altitude, tout doucement, et le vert laisse place aux couleurs ocres/orangées, la brume commence à faire une apparition en hauteur et le vent s'intensifie... Et d'un coup, en franchissant le col, tout devient différent : nuageux, venteux, dans un décor lunaire, presque chaotique... L'ambiance devient mystérieuse, entre brume et rayons de soleil qui balayent les montagnes au loin... On se sent forcément tout petit face à tous ces éléments, avec le vent qui vient fouetter le visage avec une force impressionnante... La magie de la montagne où en quelques centaines de mètres d'altitude, tout change...






















Et puis on avance, on continue vers la fameuse montagne Großglockner et d'un coup, sans trop savoir d'où ils viennent, les nuages s'assombrissent, donnant un air de ténèbres et transcendant cette ambiance déjà bien mystique... Le vent tourne glacial et s'intensifie... Si on se sentait petit avant, ce n'était rien en comparaison... Ça en deviendrait presque terrifiant, mais on reste subjugué devant tout ça, presque sous hypnose... Et d'un coup, les ténèbres s'en vont, sans prévenir... On retourne peu à peu dans le décor alpin habituel et on arrive en bas, dans la vallée bien verdoyante, loin du décor apocalyptique d'un peu plus haut... Mais peu importe, on est encore sous l'influence de Großglockner.







Großglockner-Hochalpenstraße est donc, vous l'aurez compris, payante, à hauteur d'environ 35€ pour une voiture - Ça peut paraitre élevé, surtout pour une si courte distance, mais une fois le péage passé, vous pouvez rester facilement la journée (ou plus) sur place : la route est très bien aménagée, que ce soit au niveau largeur, aire de repos ou même simplement des places de parkings pour s'arrêter et partir en randonnée (il y a pleusieurs chemins d'accès, indiqués sur la carte qu'on vous remet à l'entrée ou sur les aires de repos)... 
Attention : la route est fermée en hiver!

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Faut juste imaginer avec le vent qui te donne l'impression que tu vas t'envoler ;)

      Supprimer
  2. Je reste sans voix. C'est tellement magique...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, promis les photos ne rendent même pas justice aux paysages :)

      Supprimer
  3. Oh la la... ces paysages sont absolument grandioses !

    RépondreSupprimer
  4. Mais tu arrêtes de me faire baver chaque semaine :p?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon d'accord, la prochaine fois, je publie un article avec des photos bien floues et moches, juste pour toi ;)

      Supprimer
  5. Wow! Les photos sont justes sublimes. Je ne me lasserai jamais de la chaîne des alpes, des lumières sur les vallées... C'est magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, on fera les Alpes françaises... Tes photos sous la neige de l'an passé me donnaient trop envie ;) Ta faute en fait!

      Supprimer
  6. Bon ça me fait toujours tiquer les routes payantes, mais bon, la beauté des paysages à l'air de vous avoir fait oublier le prix, c'est que c'est un bon investissement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh crois-moi, on a hésité (oui parce que je suis tellement top en préparation, j'avais même pas vu que c'était payant #boulet)... Surtout que c'est quand même une certaine somme et vu que je rale déjà quand on doit payer 3-4€ sur un tronçon d'autoroute...
      Mais les photos que j'avais vu me donnaient trop envie... Et après tout, on va pas y revenir tous les jours, donc autant se faire plaisir une fois (et pleurer un bon coup). Honnêtement, la route était super belle, bien aménagée (tu as des arrêts à presque tous les virages pour pouvoir profiter de la vue et randonner), les toilettes sont gratuites (oui ok, ça fait cher les WC ^^), des panneaux explicatifs etc... Donc au final, ça fait moins mal que payer le même prix pour faire de l'autoroute.

      Supprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Voyage avec la Boucle Voyageuse à Cuba

Août - Voyage entre copines
Octobre - Roadtrip du côté des Balkans...