Parenthèse Norvégienne : Bergen II



Bergen... ou comment quelques minutes ont suffi pour m'y sentir chez moi..
Bergen, ce fut mon vrai premier voyage solo, celui qui a le goût de l'indépendance, celui qu'on a planifié pendant des mois, celui qui est à mi-chemin entre voyage et expatriation. Celui aussi dont on attend tellement de choses qu'on finit par se dire qu'on sera décu. Et finalement, si je ne devais retenir qu'une chose de Bergen, c'est ce sentiment de "Home Sweet Home" qui ne m'a pas quitté du séjour.



Bergen, c'est avoir la tête dans les montagnes et les pieds dans l'eau... Monter sur le Mont Floyen pour surplomber la ville et les 6 autres montagnes et faire un tour sur un bateau de pêcheur en contrebas... C'est aller se baigner dans le fjord à proximité du Chateau royal et se laisser réchauffer par le soleil... C'est remonter sur le Mont Floyen pour voir le coucher de soleil tard dans la nuit et attendre 2 petites heures avant qu'il ne repointe le bout de son nez... C'est voir des maisons colorées un peu partout et se dire qu'on habiterait bien dans l'une d'elles... C'est se balader le matin avec cette forte odeur de poisson alors qu'on est encore au petit-déjeuner... Trouver dans n'importe quelle patisserie / supermarché des Kanelbullar à tomber par terre... Parler 3 mots de norvégien, voir le regard de son interlocuteur s'illuminer et réaliser que le Norvégien peut aussi être bavard... S'émerveiller devant la quietude norvégienne, oublier le temps d'un instant que cette petite bulle n'est que provisoire et profiter pleinement de chaque minute qui passe parce que comme les Norvégiens vous le diront, on ne sait jamais quel temps il fera dans 5 minutes... 
Bergen, c'est surtout une porte qui donne sur Mère Nature, avec les fjords, la mer, les montagnes à proximité... prendre le train et réaliser à quel point ce pays a dû dompter des élèments naturels pas toujours coopératifs... se sentir tout petit au milieu de tout ça et comprendre à quel point on est rien dans cette immensité... retourner au Mont Floyen, construire une petite maison pour un troll qui passerait par là et se sentir chaque jour un peu plus chez soi...


Bergen, vue du ciel

Bryggen et le port


 

 



















 








Eglise en boit debout


Chateau Royal









(Je n'ai retouché aucune des photos, ce qui explique parfois pourquoi elles sont surexposées ou la balance des blancs n'est pas correcte... Pour une fois, j'ai envie de les laisser avec leurs défauts... parce que finalement, c'est comme ça qu'elles retranscrivent au mieux mon séjour)

10 commentaires:

  1. Contente de tomber sur ce post ce matin! On parlait justement des villes ou l'on aurait envie de s'intaller après notre expatriation new-yorkaise et Bergen en fait partie! Tes photos ne font que me conforter dans cette idée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca te changera surement de NY, c'est bien plus petit (et plus tranquille) ;)

      Supprimer
  2. ton récit me fait rêver !!!
    Et les photos même non retouchées, sont superbes !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Tu verras, un jour, tu iras là-bas ;)

      Supprimer
  3. J'ai depuis toute petite envie d'aller en Norvège. ( Enfin d'aller dans tout les pays du Nord aussi. ) Et tes photo et ton petit texte me donne encore plus envie d'y aller.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'espère que tu auras l'occasion d'y aller, ce sont des pays magnifiques :)

      Supprimer
  4. Je suis en train de lire un roman de Gunnar Stalesen qui se passe à Bergen et je souhaitais savoir à quoi ça pouvait bien ressembler...grâce à toi, c'est chose faite : merci ! Dommage que la téléportation n'existe toujours pas, sinon, je serais bien allée y faire un petit tour ! Bises et belle soirée !

    RépondreSupprimer

 

/ Let's keep in touch










/ Coming Next...

Mars - Copenhague - Malmö - Bohuslän
Avril - Saint Malo, Bretagne (WAT17)

Mai - Roadtrip entre filles